Migne Mystique : 4ème de couverture

«… Cette atmosphère de sérénité était tout bonnement incroyable, et Mechthilde se réjouissait d’y passer les prochaines années de sa vie. Elle balayait une dernière fois du regard le jardin lorsqu’elle croisa le regard d’une femme qui, visiblement, l’épiait, en tentant de se cacher derrière un arbre. Cette béguine ne ressemblait pas aux autres : sa tignasse rousse était ébouriffée, ses ongles étaient sales. Et elle fixait Mechthilde de ses yeux écarquillés...»

Été 1409, dans un béguinage de la Flandre bourguignonne, une communauté de femmes vit dans le secret et à l’écart de la société. Elle rejette toute autorité civile et religieuse. C’est dans ce contexte d’isolement et de crise théologique entre Avignon et Rome, qu’une jeune novice, Mechthilde, découvre à ses dépends les règles strictes, autoritaires et sombres de la vie du béguinage. Non sans peur, elle enquête malgré les menaces, au sein de sa nouvelle communauté, pour comprendre ce qui s’y déroule et décrypter la migne mystique, entre crimes et châtiments.

Un thriller médiéval palpitant qui nous emmène dans le huis clos mystérieux de ce béguinage flamand. La Migne mystique révèle des pistes à décoder mais, au fur et à mesure que le lecteur avance avec les béguines, la part de mystère s’accentue pour devenir angoisse…

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet